Forum de la Communauté de Wargame Corse

Forum où les joueurs de l'Île de Beauté se retrouvent pour former une véritable communauté.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le clan Slarkk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Socrat08

avatar

Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 19
Localisation : Bastia
Armées : : SpaceMarine(BT)--Skaven
Date d'inscription : 12/08/2015

MessageSujet: Le clan Slarkk   Mar 18 Aoû 2015 - 22:03

J'ai déplacé ton sujet vers la section appropriée.
Ps: Surveilles ton Orthographe !!!
[Mat Bugman]



---------------------------------------
Bon vu que d autre l on fait je place le RP de mon clan ici (Jusqu'à qu'on le déplace ailleurs peut être?)
Bonne lecture ! Et partagez vos avis surtout Very Happy
---------------------------------------


Tel fus le nom de clan choisi par les guerriers rebelles en souvenir du bruit que fit la tête de leur ancien seigneur de guerre lorsque cette dernière ce détacha de son corps lors de son exécution


Notre histoire commence sous les montagnes proche des Terres Arides et des Terres Sombre  entre les cités naine de Karak Kadrin, ou "Fort des Tueurs" et la grande Karaz-Aux-Huits-Pics. Plus précisément à plusieurs kilomètres sous le lac noir qui est bordé par des avants postes et une forteresse naine, Zhufbar, et de nombreuses cavernes abritant de nombreux clan skaven dont le plus connu le Clan Ferrik.

Chaque jours dans l empire souterrain des centaines de clans naissent, se battent, et meurent chaque jour et seuls les plus forts, ou les plus fourbes (deux notions très proche pour les skavens) survivent.

"Formez le mur de boucliers fidèles guerriers ! Les vermines ne doivent pas profaner les reliques de ancêtres !" Ce furent les derniers ordres beuglés par le chef nain avant que lui et ses hommes soient submergés par les vermines de choc au couleurs du clan Versik, un clan mineur qui réussi à prendre un avant-poste nain alors qu'il était en plein redéploiement, et donc au plus faible de ses effectifs.
La clan avais ainsi mis la patte sur l'armurerie et ses nombreuses armes et armures forgé par les nain. Mais suite à cette victoire le clan Versik allait connaître un revers inattendu.

Le seigneur du clan Psik le douteux avait convoqué le clan, rien d incroyable: 1 griffe de Vermine de Choc 6 de guerriers et 3 légions d'esclaves.
Psik avait pour fâcheuse habitude d'exécuter tout chef, grand griffes ou grand dents un peux trop entreprenant ce qui lui permettait de maintenir sa place de leader tout en faisant régner un climat de terreur sur ses subordonnés.
Mais Krrev, grand griffe récemment promu porte Grande Bannière suite à la mort prématuré de son prédécesseur, ne supportait plus ce chef stupide et plus important il risquait de l'exécuter et ainsi nuire à son ascension dans la hiérarchie.
Les jeunes skaven avaient néanmoins des alliés, tout d'abord il avait rallié à lui 4 des 6 griffes de guerriers du clan, avais le soutien du chef de meute du clan et surtout avait obtenu l'aide du prophète gris récemment engagé.
Ensemble ils avaient décidé de détrôner Psik non pas parce que ses massacres les dérangeaient mais seulement car sa mort leur permettrais d'asseoir leurs positions et peut-être même de gravir quelques échelons, même si cela devait mener à la destruction du clan.

"Ce soir quand le clan -clan sera rassemblé alors que Psik s apprêtera à prendre la parole tu sortiras de l ombre et tu mettras fin à sa misérable vie. Alors je ferais rôtir ces vermines inutiles qui lui servent de garde du corps et tes guerriers arrêteront tout les rats qui oseront nous-nous résister" Tel furent les paroles du jeune prophète Maltlik qui expliquait une dernière fois le plan qui se déroulerait ce soir.
Ainsi le soir venu les clans étaient réunis dans la grande salle commune. Sur la paroi la plus reculée se trouvais un piédestal d’où Psik faisait ses discours. Les troupes de clan s'étandaient dans la salle mais malgré leur nombre n'en remplissaient même pas la moitié. Plus l'on s'approchait du promontoire plus la qualité des troupes augmentait, et les rations de nourriture aussi. On retrouvait donc juste devant leur chef se trouvait les vermines de choc qui faisaient la fierté du clan.

Au moment où le seigneur skaven s'avança pour prendre la parole devant ses troupes une détonation retenti. Tout le fond de la salle, juste devant le seigneur skaven, s'illumina d'une lumière irréelle. De grands geysers de flammes sortirent du sol créant un mur de flammes à l'endroit où se trouvaient, quelques instants plus tôt,  les troupes de choc du clan.
La brasier disparu en quelques secondes, et ne laissa derrière lui que des cendres, du métal fondu et de la chair carbonisée.
Mais la disparition du mur brûlant dévoila un spectacle bien plus incroyable.
Psik se trouvait debout, une lame enfoncée dans le dos ressortait de son abdomen. Tous reconnurent Krrev derrière leur chef.

Ce dernier retira d un coup sec sa lame. Psik s'écroula à genoux devant ses subordonnés. Sans perdre un seul instant le jeune chef attrapa la tête de son aîné d'une main et de l'autre trancha d'un coup sec son cou. Malgré la stature du seigneur skaven la lame trancha sa chair avec grande facilité. A ce moment tous les guerriers ralliés à la cause de Krrev dégainèrent leurs armes et se retournèrent et au moment où le cris victoire du leader des traitres retenti dans la grande salle chaque rat avait choisi son camp. Ainsi les guerriers les plus au fond de la salle se rallièrent au nouveau chef du clan alors que les rat les plus proche du promontoire, où se trouvait le traître qui exhibait la tête de Psik haut dans les air, s'élancèrent vers leur ancien camarade qui était dos au mur et seul face aux troupes loyalistes. Les skaven chargèrent sans ce soucier de leurs arrières. Krrev vu alors une marrée de poils et de métal foncer vers lui.
Mais cela avait été prévu par le prophète et ce dernier avait prévu un échappatoire.
Krrev avait donc mis sa vie dans les mains d'un autre skaven, bien que l'idée lui déplaisait il n'avait pas d'autre choix. Car si le mage ne lançait pas son sort d'évasion le pauvre chef nouvellement promu ne donnait pas cher de sa fourrure. Bien sûr l'idée de laisser Krrev derrière avait effleuré Maltik mais ce skaven lui serait plus utile vivant, car ce dernier lui faisait confiance (du moins un sentiment qui s'en rapproche car la confiance est une notion abstraite chez les hommes-rats) ce qui était assez rare en ces temps où les Gris avait été discrédité depuis que le Grand Rat Cornu avait immolé leur chef lors d'une réunion du conseil des 13 qui en avait profité pour enlever tout pouvoir au prophète. Ainsi la survie du chef lui assurait une place de choix dans le clan et une bonne partie des bénéfices futur du clan.
Krrev restait fièr et faisait tout pour paraître calme et sur de lui mais chaque seconde qui passait renforçait le doute chez le jeune rat qui fini par se demander si le prophète ne l'avait pas trahi.
Quelques secondes avant que la horde arrive au contact du rat isolé il senti comme une force l'envelopper puis un grand:
Baaaannnnnnnnnnnnng !
Il ressenti le warp se déchirer et fut aspiré dans un tourbillon de ténèbres.
Tout devient sombre. Puis la seconde d'après il se trouvait derrière ces troupes qui c'était élancés à la suites des guerriers resté loyal à leur défunt chef.
Ces derniers virent leur cible disparaître dans un fracas innommable. Les premières lignes ne purent freiner et s'écrasèrent contre le mur et furent étouffé par les lignes arrières qui venaient de se rendre compte de la traîtrise de leurs camarades et tentaient de se retourner pour hacher les traîtres. Mais ces troupes étaient trois fois plus nombreux et avaient maintenant un moral d'acier car leur chef les avait rejoint dans la mêlée. Acculé et au pied du mur les hommes rat tentèrent de rester mais devait faire face à l'armée face à eux et aux quelques traîtres qui c'étaient manifestés spontanément dans leurs rangs. Le moral des troupes s'écroula et ce fut la déroute général. Certains tentaient de passer au travers la mêlée à l'aide de leur épée, leurs dents et leurs griffes. D'autre se jetèrent à terre et furent piétinés. Le massacre était total. Plus des trois quarts des traîtres avaient été décimé, les autres réduit à l'esclavage car tel était la coutume. Ainsi un grand buffet fut érigé et tout le monde mangea à sa faim. Ainsi les morts des deux camps furent dévorés car tels étaient les lois de la société souterraine. Même les esclaves reçurent de meilleures rations que d'habitude. Et ce fut sur cette note joyeuse, d'un point de vue skaven, que le clan Slarkk naquit.

Ainsi grâce au butin volé au choses à barbe le clan put acheter au clan Skryre un Lance-Feu et réparer son ancien mortier à globes toxiques et recruter quelques technomages afin de garder tout leur matériel en état. Les chefs pensaient à se procurer un canon et une roue infernal afin d'imposer leur force dans la région.


Mais cela est une autre histoire, qui vous sera conté une autre fois... Jusque là prenez garde à vos subordonnés et suivez les traces de notre maître, le grand Rat Cornu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cocaa
Chevalier du Cercle
Chevalier du Cercle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1056
Age : 26
Localisation : biguglia/paris
Armées : : BA, GI, Empire et Elfes noirs
Date d'inscription : 26/02/2006

MessageSujet: Re: Le clan Slarkk   Mer 19 Aoû 2015 - 14:52

Pas mal, bonne initiative.

Par contre écris d'abord sur word, tu fais un nombre fou de fautes d'orthographe et de grammaire Mad , j'ai mis 20 minutes à te corriger... Fais un effort là dessus, car sinon tu auras des problèmes en cours et même dans ta future vie professionnelle.

_________________
Que l'empereur nous aide à résister à la rage noire.

"Des 6 et encore des 6!!!!!!!"
cocaa, Les anges de la chance!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le clan Slarkk
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Skavens du Clan Brackus
» La Horde Fumante de Scruitiss Sale Oeil du Glorieux Clan Skryre...
» Habbor offre un stickers gratuit si vous rejoignez son clan!
» La Traque, un Nouveau Régiment de Guerriers des Clan.
» Fluff du Clan Durakdammaz.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la Communauté de Wargame Corse :: Warhammer :: Modelisme, Récit et Dessins :: Récits Warhammer-
Sauter vers: